LES TIGES : ESSAI DE DÉFINITION

Posté par Paul-Robert TAKACS le 12 mars 2010

Tout verdoie,

Et s’étire, et s’allonge, et monte, et va, et vient

Pour avoir sa part bénie

De la grande averse de vie

Qui nous pleut de là-haut lorsque le soleil revient

Jean-Henri FABRE

Ensemble d’axes structurants de la partie aérienne (caulinaire), formant une ossature plus ou moins longuement pérenne (architecture) qui supporte les appareils transitoires que sont les feuilles, les fleurs et les fruits.

Aux axes caulinaires (tiges) correspondent, dans le sol, avec une certaine proportionnalité, d’autres axes : les racines.

morphologie & anatomie :

  • organisation interne : disposition relative des tissus, et plus particulièrement des conducteurs ; chez les ligneux : xylème secondaire en anneaux concentriques, solides (une cerne de bois supplémentaire chaque année) ;
  • organisation externe : chez les ligneux : écorce (protection).

métabolisme : en rapport avec les autres structures avec lesquelles elle entretien des rapports :

  • respiration (cf. lenticelles) ;
  • conduction de la sève brute des racines en direction des feuilles (sève ascendante) ;
  • redistribution de la sève élaborée en provenance des feuilles, le cas échéant en direction des racines (sève descendante en automne).

img224.jpg

img225.jpg

Laisser un commentaire

 

msk6 |
Sciences de la Vie et de la... |
TPE cheval |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Art-mony paléo
| PARANORMAL
| Fredy KARKOUR