BASES DE DONNEES DES PLANTES SAUVAGES EN ÎLE-DE-FRANCE

Posté par Paul-Robert TAKACS le 8 avril 2016

Vous connaissiez SERENA ? Oubliez-la : on est passés à CETTIA !

BASES DE DONNEES DES PLANTES SAUVAGES EN ÎLE-DE-FRANCE dans 1. inventorier pour connaître couv_cettiaidf-300x151

Si vous produisez des données d’observation de flore (telle espèce, à tel endroit, tel jour, par tel observateur), vous avez, tous désormais que vous soyez botaniste averti ou pas, la possibilité d’entrer vos observations sur une nouvelle base de données partagée : CETTIA.

Cette base en ligne correspond à un site de saisie et de consultation des données naturalistes (flore, mais aussi faune, mycètes…) produites en Ile-de-France.

La base accepte évidemment toutes les données portant sur des espèces indigènes, à plus forte raison les plantes régionales, qu’elles aient le statut de natives ou de naturalisées. Les espèces exotiques et variétés horticoles sont acceptées si elles sont subspontanées. Les plantes introduites, cultivées dans les jardins, mais ne s’en échappant pas, ne font pas partie du périmètre de la base. La validation des données se fait par les pairs.

Que vous entriez ou non des données, une fois inscrit, vous obtenez un droit d’accès aux données contenues dans la base, sauf les données cachées.

NATUREPARIF coordonne la migration sur CETTIA des données qui avaient été saisies sur d’autres bases de données institutionnelles, dont SERENA. C’est aussi l’agence qui organise régulièrement des formations à la prise en main de CETTIA, alors n’hésitez pas à vous inscrire !

FLORA : base de données de référence de la flore sauvage en Île-de-France

La base de données de référence, scientifique, dédiée à la flore « sauvage » d’Île-de-France, est FLORA. Au moins pour le moment, la saisie de données dans FLORA se fait exclusivement par les membres du Conservatoire Botanique National du Bassin Parisien (CBNBP).

Les données floristiques issues de CETTIA vont alimenter FLORA par trains réguliers de données, sans que CETTIA soit la seule source de données de FLORA, après validation des données par le CBNBP. FLORA n’est donc qu’une base de consultation. Il est possible d’y demander accès (droit de lecture).

Avertissement

Pour mémoire, CETTIA comme FLORA, ne rendent compte que de la part « sauvage » de la flore de la région, non de la totalité de la végétation. Notamment en ville, et à plus forte raison à Paris, vu la nature de la végétation des parcs & jardins, la nuance est de taille !

Laisser un commentaire

 

msk6 |
Sciences de la Vie et de la... |
TPE cheval |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Art-mony paléo
| PARANORMAL
| Fredy KARKOUR