COURS PUBLIC DE BOTANIQUE / APPROFONDISSEMENT : du 3 mai au 18 juin 2016

Posté par Paul-Robert TAKACS le 27 mars 2016

botanisteloupebinoculaire.jpg

 

2 cycles indépendants & complémentaires : Initiation (par Thierry CORNU) & Approfondissement (par Paul-Robert TAKÁCS), sous réserve d’avoir suivi l’Initiation ou de justifier d’un niveau suffisant.

prochaines inscriptions : en ligne, à l’adresse https://cma.paris.fr

  • pour l’Initiation : inscriptions jusqu’au 7 septembre 2015 
  • pour l’Approfondissement (Paul-Robert TAKÁCS) : inscriptions du 1er au 29 mars 2016 

organisateur : Ville de Paris / Direction des Affaires Scolaires / Bureau des Cours Municipaux pour Adultes

calendrier : 2 modules, indépendants mais complémentaires, chacun de 8 séances de 3 heures :

  • Initiation (Thierry CORNU) : samedi 11 octobre > samedi 13 décembre 2015
  • Approfondissement (Paul-Robert TAKÁCS) : mardi 3 mai > samedi 18 juin 2016

programme de l’Initiation (Thierry CORNU) :

  • le végétal dans le monde vivant
  • diversité des parties végétatives et reproductrices
  • classification botanique
  • identification et nom des plantes : utilisation de flores et d’autres guides d’identification ; confection d’un herbier

programme & calendrier de l’Approfondissement (Paul-Robert TAKÁCS) :

programme Botanique Approfondissement 2016 validé

durée : cours semestriels de 8 x 3h = 24h, calés sur le calendrier scolaire (s’interrompent pendant les vacances scolaires)

périodicité : 3 heures / semaine, le mardi de 18h à 21h à l’école élémentaire ou les samedi de 14h00 à 17h00 ou de 10h00 à 13h00 en extérieur

lieux : j’enseigne moi-même sur le site de l’École élémentaire du 11, rue Buffon (5e)

prix : 118 euros / cycle de 24h

autres renseignements : contactez-moi en laissant un Commentaire sur cet article

Publié dans 05/2015, 06/2015, cours de botanique, entrée dans les écoles nationales du paysage | Pas de Commentaire »

COURS PUBLIC D’ECOLOGIE VEGETALE AU JARDIN / APPROFONDISSEMENT : du 7 avril au 16 juin 2016

Posté par Paul-Robert TAKACS le 6 novembre 2015

RDIN / APPROFONDISSEMENT 2 cycles indépendants & complémentaires : Initiation (par Thierry CORNU) & Approfondissement (par Paul-Robert TAKÁCS), sous réserve d’avoir suivi l’Initiation ou de pouvoir justifier d’un niveau suffisant.

prochaines inscriptions : en ligne, à partir de la page www.paris.fr/cma  :

  • pour l’Initiation : de août à septembre 2015 inclus
  • pour l’Approfondissement : du 4 au 26 janvier 2016

organisateur : Ville de Paris / Direction des Affaires Scolaires / Bureau des Cours Municipaux pour Adultes

calendrier : 2 modules, indépendants mais complémentaires, chacun de 8 séances de 3 heures :

  • Initiation : d’octobre à décembre 2015
  • Approfondissement : du 7 avril au 16 juin 2016

programme de l’Initiation (Thierry CORNU) :

  • Fonctionnement d’un végétal
  • Types biologiques : différences de fonctionnement et insertion dans un jardin
  • Nutrition minérale et environnement édaphique des végétaux
  • Sensibilisation à un accompagnement écologique des végétaux

programme & calendrier de l’Approfondissement (Paul-Robert TAKÁCS) :

COURS PUBLIC D'ECOLOGIE VEGETALE AU JARDIN / APPROFONDISSEMENT : du 7 avril au 16 juin 2016 dans 04/2016 skm_284e16032516380_0001-300x229

durée : cours semestriels de 8 x 3h = 24h, calés sur le calendrier scolaire (s’interrompent pendant les vacances scolaires)

périodicité : 3 heures / semaine, le mardi soir (18h30-21h30) ou le samedi après-midi (13h30-16h30) : se reporter au calendrier établi par l’enseignant et distribué lors de l’inscription.

lieux : les cours en salle auront lieu à l’École élémentaire du 16 rue du Renard (4e) ; certains cours se dérouleront en extérieur.

prix : 118 euros / cycle de 24h

autres renseignements : contactez-moi en laissant un Commentaire sur cet article

Publié dans 04/2016, 05/2015, 06/2015, cours d'écologie végétale, entrée dans les écoles nationales du paysage | 4 Commentaires »

COLLOQUE INTERNATIONAL GRATUIT LE 19 MAI 2015, A PARIS : VEGETALISER LE BÂTI DANS LES VILLES DENSES : UN NOUVEAU MODELE URBAIN ?

Posté par Paul-Robert TAKACS le 13 mai 2015

Colloque international organisé par la Ville de Paris, le 19 mai 2015, à l’Hôtel de ville de Paris

toiture végétalisée à Amsterdam (D.R.)

toiture végétalisée à Amsterdam (D.R.)

La végétalisation représente un atout et un enjeu importants pour les métropoles et les villes d’aujourd’hui et demain. Elle est à la fois source de bien-être, elle contribue à la lutte contre le réchauffement climatique et participe au développement de la biodiversité.

La Maire de Paris porte l’ambition de rendre Paris plus végétale en créant de nouveaux espaces verts, en donnant plus de place à la nature dans l’espace public et sur les bâtiments, avec un objectif extrêmement ambitieux de 100 hectares de toits, murs et façades végétalisés d’ici 2020, dont un tiers sera consacré à l’agriculture urbaine. Pour que la végétalisation soit partie intégrante du bâti parisien – qu’il s’agisse de constructions neuves, de rénovations ou de végétalisation de l’existant -– la ville souhaite mobiliser l’ensemble des acteurs autour de cet objectif.

Dans cette optique, la ville de Paris et ses partenaires invitent les propriétaires, les investisseurs, les professionnels de tous les métiers concernés, les habitants, les scientifiques et toutes les personnes mobilisées par cet enjeu à une rencontre internationale le 19 mai 2015 à l’Hôtel de Ville de Paris.

À travers les témoignages de villes du étrangères et françaises sur la végétalisation de leurs bâtiments, il s’agit de progresser ensemble, de montrer à tous que les projets de végétalisation en ville sont possibles. En cette année, où Paris accueille la COP 21, ce sera l’occasion de montrer l’action concrète des villes dans la lutte contre le changement climatique. Alors que la question du lien social au cœur de nos villes denses est quotidiennement posée, ces projets sont aussi de formidables vecteurs du vivre ensemble.

Pour vous inscrire cliquez ici : https://www.weezevent.com/rencontre-internationale-du-vert-a-tous-les-etages

Patrick KLUGMAN, Adjoint à la Maire de Paris en charge des Relations internationales, de la Francophonie,

Pénélope KOMITES, Adjointe à la Maire de Paris en charge des espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité

et Jean-Louis MISSIKA, Adjoint à la Maire de Paris en charge de l’Urbanisme, de l’Architecture, des Projets du Grand Paris, du Développement Économique et de l’Attractivité

ont le plaisir de vous inviter à participer à cette rencontre.

 

Publié dans 05/2015, participer aux colloques | Pas de Commentaire »

LANCEMENT D’UN CYCLE DE 8 CONFERENCES SUR L’AGRICULTURE URBAINE A PARIS LE 2 JUIN 2015

Posté par Paul-Robert TAKACS le 13 mai 2015

Jardin partagé sur le toit du gymnase, rue des Haies, Paris 20e (D.R.)

Madame Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris chargée des Espaces verts, de la Nature, de la Biodiversité et des Affaires funéraires

vous convie à la conférence inaugurale du cycle « Cultivons la ville » :

Paysage de l’agriculture urbaine dans le monde

le mardi 2 juin 2015, de 19h00 à 20h30 (accueil à partir de 18h45), au Pavillon de l’Arsenal, 21, boulevard Morland, 75004 Paris

avec:

- Mohamed Hage, fondateur et président des Fermes Lufa, première serre commerciale sur un toit au monde (Montréal, 2011)

- Andreas Graber, fondateur de UrbanFarmers, première ferme aquaponique européenne construite sur un toit (Bâle, 2012)

- Christine Aubry, ingénieur de recherches à l’Institut National de la Recherche Agronomique, spécialiste de l’agriculture urbaine dans le monde

 

Nombre de places limité > Inscriptions obligatoires sur : http://goo.gl/forms/AWtQ0ZE4EO

Publié dans 06/2015, assister à des conférences, participer aux colloques | Pas de Commentaire »

MERCREDI 18 JUIN 2014, A NANTERRE (92), COLLOQUE : Pourquoi & comment utiliser des végétaux d’origine locale pour restaurer la biodiversité ?

Posté par Paul-Robert TAKACS le 11 juin 2014

diversité floristique des pelouses

Réparer la nature, restaurer ou réhabiliter les écosystèmes et les paysages perturbés par les activités humaines… Ce leitmotiv partagé par les acteurs de la production et de la commercialisation des végétaux et par les professionnels de la protection de l’environnement se heurte à l’absence sur le marché de végétaux dont la provenance locale est garantie. D’autres pays européens ont déjà développé des filières d’approvisionnement en végétaux d’origine locale (l’Allemagne, par exemple) et des labels garantissant l’origine géographique des végétaux. Des projets régionaux, locaux, voient aujourd’hui le jour en France pour mettre en place des filières de production de végétaux adaptés à des territoires spécifiques.

Quelles sont les clés de la réussite de ces initiatives territoriales ? Comment garantir l’origine géographique des végétaux sur le marché ? Quels sont les exemples probants d’une production portée par les acteurs locaux ? Comment concilier enjeux scientifiques, conservation de la diversité génétique et filière de production rentable ?
Toutes ces interrogations constitueront la trame de ce colloque du 18 juin.

Flore locale & messicoles

La provenance locale des végétaux est une nécessité écologique et économique. Elle permet de reconstituer des communautés végétales cohérentes et elle favorise la réussite des semis et les plantations avec des végétaux adaptés aux conditions locales. Les caractéristiques génétiques acquises localement par la flore sauvage au fil des siècles lui donnent en effet un avantage lorsque celle-ci est utilisée à proximité du lieu de récolte.

En France, le Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie a lancé en 2011 un appel à projets intitulé « Conservation et utilisation durable d’espèces végétales indigènes pour développer des filières locales », dont l’objectif était la mise en place de signes de qualité pour garantir la traçabilité de ces végétaux, au travers d’une gouvernance élargie.

Le projet {flore-locale} & messicoles (2012-2014), retenu dans le cadre de cet appel à projets, a développé deux marques collectives, qui garantiront par leur règlement la traçabilité d’un matériel végétal depuis le milieu naturel dont il est issu, jusqu’à sa commercialisation. Règlements d’usage, critères d’accès et points de contrôle associés et carte du zonage des régions d’origine de ces signes de qualité seront présentés au cours de ce colloque du 18 juin.

infos et inscriptions sur > www.colloque2014vegetal-local.fcbn.fr

Publié dans 06/2015, 55. HISTOIRE DE LA SCIENCE BOTANIQUE, participer aux colloques | Pas de Commentaire »

 

msk6 |
Sciences de la Vie et de la... |
TPE cheval |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Art-mony paléo
| PARANORMAL
| Fredy KARKOUR